Home      Info & Conseils      Ai-je une infection sexuellement transmissible (IST)?


Ai-je une infection sexuellement transmissible (IST)?

Santé de la reproduction  •  17 mai 2021  • 8mn de lecture

Partager






Copied


Si vous craignez d’avoir contracté une infection sexuellement transmissible (IST), sachez que vous n’êtes pas seule.

Les IST, également anciennement connues sous le nom de MST (maladies sexuellement transmissibles), sont très courantes. Certaines IST présentent des symptômes : vous pourriez remarquer une modification de vos pertes vaginales, une éruption cutanée ou une démangeaison. Un furoncle ou des verrues sur votre zone vaginale peuvent également être le signe d’une IST. Mais d’autres ne présentent aucun symptôme. La bonne nouvelle est que la plupart des IST peuvent être traitées, surtout si vous l’avez contractée récemment.

Comment savoir si j’ai contracté une IST ?

La vérité est que vous pourriez ne pas le savoir.

Beaucoup de personnes ne savent pas qu’elles ont contracté une IST. Certaines, des plus courantes, ne présentent aucun symptôme ou bien peuvent mettre un laps de temps avant de se manifester. Si vous pensez que vous avez été un sujet à risque face à une IST, la seule façon d’en être complètement sûre est de faire un test.

Lorsque les femmes présentent des symptômes d’une IST, cela peut se manifester par :

  • Des pertes vaginales inhabituelles
  • Des douleurs au moment d’uriner
  • Des grosseurs, des verrues, des ampoules, des furoncles ou des éruptions autour de la vulve (votre zone génitale) ou de l’anus
  • Des saignements vaginaux après un rapport sexuel ou entre les cycles
  • Une vulve ou l’anus qui démange
  • Des pertes ou écoulements au niveau de l’anus

Quand dois-je me faire dépister pour une IST ?

Si vous avez eu des relations sexuelles sans le port d’un préservatif, vous pourriez contracter une IST. Cela inclut les rapports sexuels vaginaux, anaux et oraux. Certaines IST peuvent également être contractées par le toucher des parties génitales ou le partage d’objets sexuels.

Présentez-vous dans une clinique Marie Stopes, dès que possible, afin d’y être examinée, que vous ayez des symptômes ou non. Les IST sont beaucoup plus faciles à traiter à un stade précoce. Si vous ne vous faites pas soigner, une infection sexuellement transmissible peut vous exposer à d’avantage de problèmes de santé. Elle peut même affecter votre fertilité.

Vous pourriez vous sentir inquiète ou gênée à l’idée de venir nous voir. Cela peut vous sembler être une préoccupation importante. Sachez que nous effectuons ces tests tout le temps et que nous ne vous jugerons pas. L’important est de savoir si vous souffrez d’une infection ou pas. Si vous n’avez pas contracté d’IST, vous vous sentirez soulagée. Mais si vous avez une infection, il est préférable de le savoir et de commencer un traitement plutôt que de l’ignorer.

Quelles sont les IST les plus courantes et quels en sont les symptômes?

Chlamydia et gonorrhée

Les infections à chlamydia et la gonorrhée (appelée aussi blennorragie ou familièrement chaude-pisse) sont toutes les deux faciles à soigner. Toutefois, sans traitement adapté, elles peuvent se propager, devenir plus graves et plus douloureuses.

Les symptômes de ces infections sont similaires. Vous pouvez avoir des saignements après les rapports sexuels ou entre les cycles. Les rapports sexuels et le fait d’uriner peuvent également être douloureux. Vous pouvez aussi observer des pertes vaginales plus abondantes d’aspect jaunâtre ou verdâtre. Mais de nombreuses femmes ne présentent aucun symptôme.

Trichomonase

La trichomonase est causée par un minuscule parasite. Vous pouvez observer des pertes vaginales plus abondantes, malodorantes ou mousseuses ; elles peuvent avoir un aspect jaune-vert. Vous pouvez également avoir des ulcères douloureux qui vous démangent sur la zone de la vulve. La partie basse de votre ventre peut être douloureuse, surtout lorsque vous urinez ou que vous avez des rapports sexuels. Mais sachez qu’environ seule la moitié des femmes présentent des symptômes.

Verrues génitales

Les verrues génitales ressemblent à de minuscules têtes de chou-fleur autour de la zone du vagin ou de l’anus. Elles peuvent être blanches, de la couleur de la peau ou rouges. Elles sont parfois trop petites pour être visibles à l’oeil nu. Les verrues peuvent saigner si elles s’accrochent aux sous-vêtements.

Herpès génital

L’herpès génital provoque de nombreuses ampoules ou de furoncles douloureux autour de la zone de la vulve, de l’anus, des cuisses ou des fesses. Ces dernières éclatent et se transforment en plaies rouges ouvertes ou en ulcères. L’herpès peut être douloureux lorsque vous urinez. Vous pouvez aussi vous sentir malade, fatiguée avec des maux de tête ou de la fièvre.

Les poux du pubis (appelés aussi morpions)

Les poux du pubis sont de minuscules parasites, également appelés morpions. Ils ressemblent à des lentes ou à des poux sur la zone des poils du pubis. Ils se transmettent généralement lors de rapports sexuels. Mais vous pouvez aussi les contracter par l’intermédiaire d’une literie, de vêtements ou de serviettes infestées. Ils provoquent des démangeaisons, plus particulièrement la nuit. Vous pouvez également observer de petites taches bleues ou des boutons rouges.

La gale

La gale est causée par un parasite. Elle peut être transmise par les contacts, aussi bien le toucher que par le sexe. La gale est très contagieuse. Les parasites sont trop petits pour être visibles à l’oeil nu, mais vous aurez des démangeaisons, surtout la nuit. Vous pouvez observer de minuscules lignes filiformes sur vos mains et vos poignets ou des boutons rouges qui commencent entre vos doigts et s’étendent sur le corps. 

La syphilis

Quelques semaines après avoir été infectée par la syphilis, vous constaterez un ulcère dur et indolore sur la zone de votre vagin ou de votre anus. Mais il se peut que vous ne le remarquiez pas. Vous pouvez aussi avoir des grosseurs au niveau du cou, de l’aine ou des aisselles.

Parmi les symptômes ultérieurs, on peut citer :

  • une éruption cutanée rougeâtre et tachetée sur les mains et les pieds
  • de petites verrues autour de la vulve
  • des aphtes
  • de la fièvre
  • des maux de tête
  • un état de fatigue.

Si elle n’est pas traitée, la syphilis peut se propager au niveau des yeux, du cerveau et engendrer des complications qui peuvent mettre la vie en danger.

 Le VIH et le sida

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) affaiblit votre système immunitaire et le rend vulnérable aux autres infections et maladies.

Le VIH commence généralement par un état grippal, quelques semaines après l’avoir contracté. S’il n’est pas traité, le VIH provoque le syndrome d’immunodéficience acquise (sida) qui met la vie en danger. Mais avec un traitement précoce, vous pouvez vivre longtemps et en bonne santé.

J’ai peur de contracter une IST. Que dois-je faire ?

Si vous êtes exposée et risquez de contracter une IST, nous pouvons vous aider pour pratiquer un test et  vous soigner rapidement. Prenez contact avec l’une de nos cliniques dès que vous le pouvez. Il peut être facile de repousser ce moment. Mais plus vite vous ferez les démarches, mieux ce sera pour vous.

En attendant, évitez les relations sexuelles tant que vous n’avez pas fait le test. Vous pouvez transmettre l’IST à d’autres personnes avec lesquelles vous avez des rapports sexuels, même si vous ne présentez pas de symptômes. S’il n’est pas possible d’éviter les rapports sexuels, utilisez toujours un préservatif.


Partager






Copied

Articles Liés

Info & Conseils


17 mai 2021  • 1mn de lecture

Dois-je m’inquiéter du cancer du col de l’utérus?

Saviez-vous que la plupart des femmes contractent une infection par le VPH peu après avoir commencé à avoir des

Info & Conseils


17 mai 2021  • 6mn de lecture

Comment savoir si je suis enceinte?

Attendre l’arrivée de vos règles peut être angoissant surtout si vous pensez être enceinte. Qu’un

Info & Conseils


17 mai 2021  • 8mn de lecture

Mes pertes vaginales sont-elles normales?

Toutes les femmes ont des pertes vaginales. Ces pertes saines sont non seulement tout à fait normales mais aussi